■■■
■■■
■■■

La fin d’Astérion — Jorge Luis Borges

  […] Tous les neuf ans, neuf êtres humains pénètrent dans la maison pour que je les délivre de toute souffrance. J’entends leurs pas et leurs voix au fond des galeries de pierre, et je cours joyeusement à leur rencontre. Ils tombent l’un après l’autre, sans même que mes mains soient tachées de sang. Ils […]

Lire

■■■

Paul et Virginie — Bernardin de Saint-Pierre

On a mis auprès de Virginie, au pied des mêmes roseaux, son ami Paul, et autour d’eux leurs tendres mères et leurs fidèles serviteurs. On n’a point élevé de marbres sur leurs humbles tertres, ni gravé d’inscriptions à leurs vertus; mais leur mémoire est restée ineffaçable dans le cœur de ceux qu’ils ont obligés. Leurs […]

Lire

■■■

…si beaux dans les livres

Elle s’occupa, les premiers jours, à méditer des changements dans sa maison. Elle retira les globes des flambeaux, fit coller des papiers neufs, repeindre l’escalier et faire des bancs dans le jardin, tout autour du cadran solaire ; elle demanda même comment s’y prendre pour avoir un bassin à jet d’eau avec des poissons. Enfin […]

Lire

■■■
■■■
■■■

Chant de Sirènes

…Si je reprends haleine, c’est pour escalader les pentes Où perché sur l’encolure d’un éperon rocheux A l’auvent de ma paume que les fétides effluves orientent Je vois que six arbres à la sève tarie Nos gorgones chenues inscrire sur un brouillard de feu Leurs profils géminés mordant au tronc des tubercules Momies des cavernes […]

Lire

■■■

Un labyrinthe

Les Anges, du moins ceux qui veulent se considérer comme tels, ne provoquent plus la curiosité des Servants. Leurs secrets, s’ils existent, n’intéressent personne. Sans doute ont-ils des raisons d’agir ainsi et peut-être ne demanderaient-ils pas mieux que de les exposer devant tous, afin de s’en débarrasser d’une manière moins brutale. Toutefois, l’occasion ne leur […]

Lire

■■■